Assortiment automnal

Je comble les trous entre les siestes et les repas en attendant la fin de la cuisson du « bun in the oven », et heureusement qu’il me reste de la feutrine et quelques doigts pas encore trop gonflés (les autres ressemblent à des chipolatas mal cuites)…

Pour compléter le portique d’éveil que des amis m’ont légué, j’ai préparé une récolte d’automne…

assortiment automne en feutrine mobile bébé

Au menu : pomme rouge, feuille d’érable, noisette, gland, feuille de chêne, châtaigne, pomme de pin !

Voilà de quoi garder l’enfant bien occupé pendant que je lis sa notice d’utilisation !

Un cocon pour le petit pépin

Pépin: c’est le surnom qu’a donné mon amie Lucette à mon petit microbe. Ce qui m’a donné l’idée de faire un réducteur de lit aux couleurs d’une tranche de pastèque !

Tout en minky super doux, on retrouve l’écorce verte, la pulpe blanche, et la chair rose d’une tranche de pastèque fraîchement coupée.

Le cocon est ajustable à la taille de bébé grâce au cordon de serrage (caché par un rabat pour la sécurité), le coussin central et le tour du réducteur peuvent même passer en machine (après retrait du matelas en mousse).

Il est également réversible si on a envie de changer de style.

Et comme il restait du tissus, autant ne pas le gaspiller et compléter la panoplie d’une couverture et deux doudous pastèque, avec et sans pépins !

Cubes en tissus pour bébé

Ma machine à coudre est possédée, impossible de l’arrêter ! Cette fois ce sont des cubes à jouer pour bébé qui ont fait leur apparition ! Ils sont vingt, d’environ 10 cm de coté, une vraie armée !!!

Et « comme par hasard » ce sont mes précieuses chutes de tissus qui ont encore fait les frais de cette frénésie !

Les cubes sont tous différents, tant niveau textures que motifs et couleurs. Certains ont un grelot, d’autres des détails en relief (boutons, broderie). Comme ils sont rembourrés avec de la ouate, ils sont plus joufflus que cubiques ! Tant mieux, on ne risque pas de traumatisme crânien en cas de lancer intempestif !

Puzzle d’éveil « Animaux de la jungle »

Un collègue de Mr Boo nous a légué un certains nombres d’accessoires de puériculture destinés à la déchetterie, et comme d’habitude, « Aurélie répare tout » a encore frappé !

Pas question de laisser un puzzle pour bébé finir en copeaux alors qu’il suffisait de le poncer et de le repeindre pour lui offrir une seconde vie pleine de bave et de mâchouillage !

Comme mes neurones sont en train de migrer dans le cerveau du parasite, j’ai oublié de faire des photos de l’oeuvre originale pour comparaison : tout ce que je peux dire, c’est qu’on assistait auparavant à une rave hardcore d’animaux de la savane sous acide, dans un décor tout en couleurs primaires, avec saignement de rétine inclus…