Nouvelle boutique / Engrais Orion

Parmi les derniers projets de site que j’ai mis en ligne récemment, voici la boutique Engrais Orion.

Nouvel acteur dans le domaine de la nutrition foliaire, Orion a souhaité créer un site réservé aux professionnels du secteur agricole qui se veut clair, sécurisant et intuitif.

La page d’accueil permet d’atteindre en un clic les produits les plus vendus ou classés par types de cultures.


Entièrement intégré avec le CMS WordPress et le plugin WooCommerce, ce site marchand bénéficie d’un thème entièrement personnalisé, créé sur mesure, et responsive.

Les rubriques regroupent les produits qui peuvent être classés librement pas le gestionnaire du site, et permettent une navigation rapide.


Les fiches produits donnent tous les détails nécessaires : tarifs, conditionnement, destination et utilisation, dosages et règles de sécurité.

Les tarifs sont dégressifs : à partir de 100L commandés tous produits et tous formats confondus, le client bénéficie d’un pourcentage de réduction, qui augmente au delà de 200, 600 et 1000L.
Cette fonctionnalité avancée est gérée par un plugin, Woo Discount Rules, qui permet également d’administrer les codes promotionnels.

Les règlements par carte bancaire sont sécurisés via le plugin E-transactions du Crédit Agricole.
Après paiement de sa commande, le client reçoit par mail les liens pour télécharger tous les documents relatifs à son achat : factures, fiches techniques et de sécurité, certificats de conformité biologique, etc.

La gestion de la boutique est simplifiée : le client et l’administrateur reçoivent un mail à la validation d’une commande. A chaque changement d’état (commande en préparation, terminée, etc), le client reçoit un récapitulatif. Le gestionnaire peut générer les factures qui sont ensuite envoyées automatiquement aux clients.


Si vous aussi avez besoin de mettre en place un site marchand ou toute autre plateforme, n’hésitez pas à me contacter pour que j’étudie votre projet.


Refonte de site / Biodevas Laboratoires

Ces derniers mois, j’ai eu le plaisir de travailler sur la refonte du site de l’entreprise sarthoise Biodevas Laboratoires, spécialisée dans la conception et fabrication de biostimulants – solutions naturelles offrant une alternative aux pesticides, engrais et antibiotiques utilisés dans l’agriculture .

Biodevas souhaitait moderniser son site, le rendre plus rapide, accessible et mieux mettre en valeur ses produits.


Nous avons travaillé ensemble sur la création d’une interface sobre, claire et fonctionnelle.

L’accueil du site offre désormais une porte d’entrée simplifiée vers des rubriques mieux hiérarchisées.


Les contenus ont été réorganisés stratégiquement afin de faciliter la recherche d’informations. Les rubriques permettent une navigation en fonction du type d’exploitation agricole.


Les produits peuvent être filtrés selon les besoins du client. Ils sont présentés avec un maximum de détails concernant leur conditionnement, utilisation, et accompagnés de témoignages – en vidéo – d’éleveurs et producteurs.
Les produits complémentaires sont présentés en fin de page.


Un glossaire est présent sur le site, améliorant le maillage des pages et par conséquent le référencement naturel.


Le site a également été décliné en Allemand, Anglais, Espagnol, Polonais et le sera prochainement en Hongrois.

Si vous avez également besoin de créer ou moderniser votre site, n’hésitez pas à me contacter !


Remake au carré

Il y a deux ans, j’avais tenté une restauration de meuble de machine à coudre. Avec le recul, je me dis que c’était pas terrible, je manquais d’expérience (et de courage pour faire ça proprement). Mais je m’étais dit “Bwarf, ça ira pour l’instant”…

Restauration de meuble de machine à coudre

Mais c’est alors qu’une pandémie s’abattit sur le monde, me contraignant à tourner en rond chez moi les weekends. Et mon œil était régulièrement agressé par la vue de ce meuble un peu disgracieux dans mon décor.

J’ai donc fait chauffer les tournevis, la ponceuse et les rouleaux de peinture pour m’attaquer à la bête !

HAHA comment je l’ai démonté ! Il fait moins le malin !!!

J’ai choisi de laisser une partie des éléments en bois brut, et de peindre le reste en blanc mat pour l’accorder avec le secrétaire fraîchement rénové présent dans la même pièce.

Tout ça sans dépenser le moindre centime, puisqu’il s’agit des restes de peinture des travaux de la maison datant d’il y a + de 5 ans…

Allez, je peux m’auto-congratuler en m’offrant un mojito pour la peine !


Un secrétaire en pull de noël

C’était il y a fort longtemps, durant le 19ème mois précédant le grand confinement, lorsqu’on pouvait encore s’échanger des miasmes en toute quiétude sur les terrasses des bars… Bref ! J’avais récupéré un secrétaire vintage dans le but de le transformer en soucoupe volante… (?!?)

Malheureusement, après l’écroulement de la civilisation, impossible d’acheter le moindre circuit électronique sur les internets… J’ai donc dû le transformer… en secrétaire !

Malgré des propositions faites sur les réseaux sociaux de type “Hé psst, t’en veux ? C’est du bois massif ! Il sent encore la résine…”, accompagnées de simulations aguichantes façon “Pimp my ride”, aucun candidat à l’adoption…

Quelques mois de tergiversations – et un confinement propice au rangement de tout les recoins de la maison – plus tard , j’ai décidais de lui offrir malgré tout une manucure et une place dans mon propre bureau !

Et pour qu’il n’attrape pas froid, je lui ai tricoté un beau pull de noël en peinture acrylique…


Mygalomanie

Pour occuper mes weekends confinés, je trie mes matériaux de récup’ non encore utilisés. Et en fouinant, je me suis dit que l’heure de recycler le cure-pipe de la caisse à savon Red Bull était venue ! (il avait servi à fabriquer les épines des oursins de mer dans le décor de l’aquarium roulant…)

Que faire avec du fil de fer recouvert de petits poils soyeux noirs… ? Pas beaucoup d’imagination dans mon cerveau, et beaucoup de toiles d’araignées… MAIS OUI ! Fais une mygale avec !

Comme d’habitude, tout est fait à base de matériaux détournés ou recyclés, par exemple le cadre : une boite de cosmétiques recouverte d’un échantillon de papier peint…

Les couleurs de la mygale sont faites avec un peu de peintures acryliques cuivrée et argentées, appliquées au pinceau et brossées pour éviter que les poils ne boulochent.

Et j’avais tellement de matière première que j’ai pu faire trois araignées…

Je vais tester d’en planquer certaines dans le jardin pour voir si quelqu’un peut faire une syncope en les découvrant…

En tout cas le chat ne s’est pas laissé impressionner…


ODI

Banc-dwich : le banc sandwich DIY

Je vais vous conter la fabuleuse histoire de “comment faire un banc avec du bois tellement cracra qu’on avait envie de le jeter, mais qu’en fait non, et on a bien fait”…

Tout a commencé après un mois de confinement. Plus de sorties entre amis, plus de resto ni de ciné, plus rien… Obligé de s’occuper par soi-même, d’utiliser son cerveau et ses mains pour se sortir de l’adversité et surtout ne pas trucider son co-confiné… (nan mais en vrai ça va hein)

Les fameuses planches qui ont mangé de l’eau, de la mousse et de la terre depuis trois ans…

On a donc décidé d’unir nos forces pour confectionner un bijou d’art contemporain, la pièce qui manquait à notre jardin : un banc !

Tout de bois vêtu, il est construit avec les restes de la cabane de jardin (les planches du coffrage et les lambourdes de la structure). Il nous aura fallu une journée de travail acharné pour le concevoir (avec quelques pauses apéro entre temps…). Découpe à la scie circulaire, ponçage de l’extrême et assemblage se sont déroulés sans incident majeur : pas de blessés à déplorer !

Il est mobile et peut habiter sur une terrasse ou dans la pelouse !

Pour qu’il soit solide, on a fait l’assise avec un sandwich de planches pour croiser les fils du bois, mais on doit encore ajouter des équerres pour rendre les pieds encore plus rigides.

Au final, on a calculé qu’il revient à moins de 50€ (visserie comprise), et là c’est même zéro – peanuts – nada – vu que ce n’est que de la récup’…


Bois Bricolage DIY Recyclage