Articles publiés dans la catégorie «Restauration»

Remake au carré

Il y a deux ans, j’avais tenté une restauration de meuble de machine à coudre. Avec le recul, je me dis que c’était pas terrible, je manquais d’expérience (et de courage pour faire ça proprement). Mais je m’étais dit “Bwarf, ça ira pour l’instant”…

Mais c’est alors qu’une pandémie s’abattit sur le monde, me contraignant à tourner en rond chez moi les weekends. Et mon œil était régulièrement agressé par la vue de ce meuble un peu disgracieux dans mon décor.

J’ai donc fait chauffer les tournevis, la ponceuse et les rouleaux de peinture pour m’attaquer à la bête !

HAHA comment je l’ai démonté ! Il fait moins le malin !!!

J’ai choisi de laisser une partie des éléments en bois brut, et de peindre le reste en blanc mat pour l’accorder avec le secrétaire fraîchement rénové présent dans la même pièce.

Tout ça sans dépenser le moindre centime, puisqu’il s’agit des restes de peinture des travaux de la maison datant d’il y a + de 5 ans…

Allez, je peux m’auto-congratuler en m’offrant un mojito pour la peine !

Un secrétaire en pull de noël

C’était il y a fort longtemps, durant le 19ème mois précédant le grand confinement, lorsqu’on pouvait encore s’échanger des miasmes en toute quiétude sur les terrasses des bars… Bref ! J’avais récupéré un secrétaire vintage dans le but de le transformer en soucoupe volante… (?!?)

Malheureusement, après l’écroulement de la civilisation, impossible d’acheter le moindre circuit électronique sur les internets… J’ai donc dû le transformer… en secrétaire !

Malgré des propositions faites sur les réseaux sociaux de type “Hé psst, t’en veux ? C’est du bois massif ! Il sent encore la résine…”, accompagnées de simulations aguichantes façon “Pimp my ride”, aucun candidat à l’adoption…

Quelques mois de tergiversations – et un confinement propice au rangement de tout les recoins de la maison – plus tard , j’ai décidais de lui offrir malgré tout une manucure et une place dans mon propre bureau !

Et pour qu’il n’attrape pas froid, je lui ai tricoté un beau pull de noël en peinture acrylique…

Roll and Blue…

Nouvel exercice de relookage de meuble vintage, avec ce petit caisson vitré à roulettes style années 60-70, déniché par mon amie Lucette dans un vide maison…
Est-ce une bibliothèque de poche ou un range vinyles / cassettes audio ? Mystère, mystère !

Quelques mises en couleur plus tard, et les adoptants avaient pris leur décision !

Après dépoussiérage et démontage complet, les façades en formica brun ont été dégraissées et poncées avant un sous-couchage pour stratifié en règle.

Les roulettes et le piétement en métal ont eu droit à un bombage à la peinture dorée après décapage.

Deux couches et demie de peinture plus tard, c’est l’heure de remonter le tout ! (et c’est pas toujours facile, gnniiii !)

Les futurs propriétaires ont choisi un bleu “Emerald” pour l’extérieur du caisson. Pour l’intérieur du blanc et un papier peint art déco turquoise avec des détails blancs et dorés.

Alors ? C’est pas mal pour un meuble qui allait partir en déchetterie !

Comme toujours, si vous avez des meubles dont vous ne savez que faire, ou besoin d’aide et de conseils pour en relooker, faites moi signe !

Tablette Vintage

Trouvée par hasard en allant récupérer un autre meuble vintage…
Cette petite table à roulette – guéridon – meuble TV – sortie tout droit des années 60-70, a eu droit à un toilettage approfondi…

(cliquez sur les photos pour voir tout ça de plus près !)

En à peu près bon état de premier abord (dans l’obscurité d’une cave…), la pauvre s’est révélée être plein de rayures, rouillée des roulettes, un peu bancale et habitée d’une odeur de naphtaline…

D’abord, j’ai retiré le chant doré en plastique autour des plateaux : irrécupérable, tordu et trop court, pour le remplacer par de la pâte à bois et redonner aux chants des tablettes un aspect lisse. Ces dernières ont été poncées, les éclats et fissures rebouchés.

Les roulettes ont été démontées, dégraissées et décapées.
Jolie surprise : les pieds compas qui étaient peints couleur wengé et recouverts de vernis ont laissé apparaître un joli bois clair (type hêtre ou érable) grâce au ponçage.

Après pose d’une sous-couche spéciale stratifié, j’ai appliqué deux couches de peinture blanche sur les tablettes, et remonté le tout…

Et voilà comment avoir du mobilier super tendance avec des vieux meubles pas chers et quelques heures de travail !

Si vous avez des projets, des envies, contactez-moi !