Articles publiés dans la catégorie «Recyclage»

Buffet bar rénové

Laissez-moi vous conter la fabuleuse histoire du bar-à-papy, qui devint buffet-de-Dridri…

Il était une fois un meuble de famille (pas la mienne), qui mourrait d’envie de troquer sa robe de vernis et de bois pas très jolie, contre quelque chose de plus contemporain…

Après un looong démontage, un ponçage encore plus long, il a fallu procéder à un rebouchage de fissures en tout genre.

Suite au nettoyage, vint l’heure du sous-couchage (rigolo comparé aux étapes précédentes) et l’application de deux couches de peinture “Bleu Pop” super satisfaisantes, et la mise en place du papier-peint au fond de la niche…

Un dernier remontage pour vérifier que tout ferme bien, ensuite s’auto-congratuler et faire des photos : check !

Puis le buffet a pu aller s’installer dans sa nouvelle maison, chez AdriRélie !
(=> merci pour votre confiance et votre soutien sans faille dans cette épreuve !)

Je vous fais même visiter leur placard avec sa collection de mugs-trotters !

Le voilà de nouveau prêt à affronter les p’tits déj’ pas réveillé, les coulures de Suze et les miettes de gâteaux apéro !

Miroir sirène

En triant ma bibliothèque, j’ai fait du ménage dans les vieux CD-R et DVD-R : vieux films, logiciels périmés, manuels utilisateurs et pilotes d’installation en tout genre, stockés depuis des décennies, pour rien.
Bilan : une quarantaine de supports inutiles. Et un tour en déchetterie en perspective…

Mais comme je déteste jeter des objets encore utilisables, je me suis lancée le défi de les valoriser d’une manière ou d’une autre.

Pour trouver des idées, j’ai fait un rapide état des lieux : un CD, c’est rond, irisé et réfléchissant. (Merci Captain Obvious !) Et quand on en superpose plein de manière ordonnée, ça ressemble à des écailles…

C’était donc parti pour un après-midi recyclage ! Et voici le résultats après quelques heures de travail.

J’ai sacrifié 40 CDs de différentes couleur (coupés en deux, ou quatre pour les cotés), disposés en dégradé / camaïeu de couleur. Quelques bâtons de colle chaude pour assembler tout ça…

Le cadre est fabriqué avec du carton ondulé de récupération, puis je l’ai recouvert d’une plaque de carton gris et de kraft gommé.

Le miroir n’est pas très efficace car le reflet est très morcelé. Par contre, il s’adapte aux couleurs du décor environnant et change de teinte avec l’intensité de la lumière, tout en projetant des arcs-en-ciel un peu partout ! Une vraie boule à facettes envoyée sur terre par des licornes… :D

Et j’ai une bonne nouvelle : vous pouvez en fabriquer facilement si vous êtes motivés à faire du vide dans vos placards.
Mais si vous avez trop la flemme, celui-ci est à vendre => 30€. Contactez-moi si vous êtes intéressés !

A VOUS LES SIRÈNES !!! (ou les morues, ça marche aussi !)

Photobooth / Château Disney

Pour compléter la panoplie du mariage conte de fées / strass / paillettes, on a mis en place un piège à photos…
Le but ? Appâter le chaland en semant des masques de personnages Disney DIY, pour l’attirer devant un château et le prendre en photo en traître !

Je vous épargne les étapes de fabrication, parce qu’elles se sont étalées sur deux mois, avec des phases d’intense bordel partout dans ma maison, entrecoupées d’avalanches de miettes de carton en tout genre et de doigts brûlés à la colle chaude… 
Ce modeste photobooth – largeur 1m20, profondeur 60cm et hauteur 2m20 – est fait principalement en matériaux de récupération. Parmi les victimes de ce recyclage sauvage : carton triple cannelure, boites de Pringles, rouleaux de cartons et emballages de bouteilles de whisky.
Pour la finition des angles, je me suis battue avec du kraft gommé – as usual – puis j’ai noyé tout ça sous quelques couches de peinture acrylique.
Les mats sont en paille recouverte de papier or et les drapeaux en feutrine rose.
Les toitures, arbres, et cascade sont en papier – froissés ou non.
Le tout est posé sur une table Ikea, recouverte de divers cartons pour la surélévation, cachés sous un grand tissus bronze brillant…

C’était extrêmement long à fabriquer, mais ça en valait la peine, parce que le piège a marché !

Et voilà une belle brochette de victimes …

Là-haut ! Urne de mariage

Quand il s’agit de « convoler » (comme c’était le cas d’un couple d’amis lors de leur récent mariage), rien de mieux qu’un petit coup de pouce grâce à des enveloppes pleines de brouzoufs ! Et pour récolter tout ça, j’ai fabriqué une urne sur le thème du film d’animation de Disney / Pixar, Là-Haut…

Elle est faite en carton ondulé de récupération, assemblé à la colle chaude, arrêtes finies au kraft gommé, décorée avec peinture acrylique et feutres métallisés. Les fenêtres et la rambarde sont en carton plume, les tuiles du toit coupées à l’emporte pièce dans du papier scrapbooking et posées une à une au vernis colle… (aïe, j’ai des crampes et les doigts tout collés !)
Mesurant environ 50cm x 50cm x 50cm, elle m’a pris facilement 6 jours et nuits à fabriquer… MAIS JE SUIS GRAVE FIÈRE !

Il ne reste plus qu’à y accrocher une ribambelle de ballons, et hop ! Direction les joies du voyage de noces et de la vie maritale !