Articles publiés dans la catégorie «Illustration»

Perdition fromagère

Si le paradis existe, pour moi il prendra sûrement la forme d’un grand plateau de fromages de toutes sortes et de toutes tailles bien affinés… Accompagnés d’une farandole de pains ! *bave*

Et de préférence qui ne font pas grossir… Ou alors que les portes soient très très larges là-bas, et que personne n’y soit grossophobe…

#MermayToo

Parce qu’il n’y a pas que sur terre que les femmes se font agresser par les hommes, apportons notre soutien aux sirènes de tout poil écaille !

Je vous vois venir : “Mais pourquoi est-ce un homme de couleur !? C’est du racisme !? On stigmatise encore les minorités… SCANDALE !!!”

QUE NENNI ! C’est Mr Boo qui l’a bien cherché, à force de me dire “Laisse toi faire, ce sera bientôt fini” lorsqu’il a décidé que l’heure était venue de compter mes côtelettes… Pour me venger j’ai décidé qu’il endosserait le rôle du méchant ! (Et puis bon, niveau minorité… Il représente tout de même 50% de notre duo d’humoristes !)

Aquarelles

Ces dernières semaines, à force de scroller indéfiniment sur des comptes d’illustrateurs et aquarellistes de tout poil, j’étais partagée entre un sentiment de flemme intense teintée d’un soupçon de “je suis trop nulle”, et une folle envie de tester ce médium par moi-même…

Le premier essai a été moyennement concluant, car l’aquarelle demande de la patience si on ne veut pas voir les couleurs fuser dans tous les sens…

J’ai réussi à surmonter cette impatience (et mon petit complexe de nullité ) et j’ai pu sortir des trucs plutôt potables…

Il faut dire que cette fois-ci j’ai utilisé des encres Colorex (reliques millénaires datant de mon BTS), et c’est beaucoup plus simple à travailler ! Avec l’aide d’un fluide de masquage pour garder du blanc en réserve.

J’ai même poussé le vice jusqu’à faire plein de détails…

Si vous êtes intéressé par l’acquisition d’une aquarelle (format A4), contactez-moi ;)

Noël au bureau

Cette année, avec le virus / confinement / couvre-feu, une partie de la population active télétravaille, et est par conséquent privée de ce doux moment de plaisir visuel : le concours du pull moche de Noël au bureau…

Ah… Dommage, Jean-Phi n’était pas au courant !