Miroir sirène

En triant ma bibliothèque, j’ai fait du ménage dans les vieux CD-R et DVD-R : vieux films, logiciels périmés, manuels utilisateurs et pilotes d’installation en tout genre, stockés depuis des décennies, pour rien.
Bilan : une quarantaine de supports inutiles. Et un tour en déchetterie en perspective…

Mais comme je déteste jeter des objets encore utilisables, je me suis lancée le défi de les valoriser d’une manière ou d’une autre.

Pour trouver des idées, j’ai fait un rapide état des lieux : un CD, c’est rond, irisé et réfléchissant. (Merci Captain Obvious !) Et quand on en superpose plein de manière ordonnée, ça ressemble à des écailles…

C’était donc parti pour un après-midi recyclage ! Et voici le résultats après quelques heures de travail.

J’ai sacrifié 40 CDs de différentes couleur (coupés en deux, ou quatre pour les cotés), disposés en dégradé / camaïeu de couleur. Quelques bâtons de colle chaude pour assembler tout ça…

Le cadre est fabriqué avec du carton ondulé de récupération, puis je l’ai recouvert d’une plaque de carton gris et de kraft gommé.

Le miroir n’est pas très efficace car le reflet est très morcelé. Par contre, il s’adapte aux couleurs du décor environnant et change de teinte avec l’intensité de la lumière, tout en projetant des arcs-en-ciel un peu partout ! Une vraie boule à facettes envoyée sur terre par des licornes… :D

Et j’ai une bonne nouvelle : vous pouvez en fabriquer facilement si vous êtes motivés à faire du vide dans vos placards.
Mais si vous avez trop la flemme, celui-ci est à vendre => 30€. Contactez-moi si vous êtes intéressés !

A VOUS LES SIRÈNES !!! (ou les morues, ça marche aussi !)


Battle de boloss

Donc, c’est l’histoire de Djizeuss et Mouhise à Jardiland (ou Botanic, ou Truffaut, c’toi qui choisit)…

Moïse et Jésus se la pètent dans une jardinerie, à coup de "je marche sur l'eau, t'as vu" et de "moi j'écarte la mer en deux, frère !"
« M-m-messieurs, arrêtez de traumatiser les poissons rouges s’il vous plait !!! »

Résurrecter au 21ème siècle ce serait quand même pas mal, y’a tellement d’occasion de se la péter sur les réseaux sociaux, je comprends même pas pourquoi ils sont pas encore revenus, pour coller la honte à Franky Zapata : « Oh l’autre, il arrive même pas à traverser la manche »…

Pour les intégristes, aucun poisson rouge n’a été maltraité pendant ce dessin…
Pour les autres intégristes, sachez que comme je ne suis pas baptisée, j’irai de toute façon en enfer…


BD, Illustration, Photoshop

Travailleuse vintage

Pour poursuivre dans la série des restaurations de meuble, je me suis attaquée à une petite travailleuse vintage. Autrement connue sous le nom de « boîte à couture sur pattes » !

Elle avait l’air sympa avec sa forme très années 70, et ses airs de berceau / panier pique-nique. Adoptée !

Après démontage, réparations diverses et ponçage intensif, j’ai pu appliquer une couche de peinture noire matte sur l’ensemble.
J’ai gardé les touches métalliques originales sur les boutons de tiroirs et les arceaux de la poignée de transport. Avec un petit coup de bombe dorée pour rehausser tout ça !

J’ai pimpé les pieds compas en leur offrant une fine couche de peinture dorée. Ainsi on peut continuer à profiter des jolis motifs des veines du bois au travers.
Le compartiment amovible intérieur a lui aussi pris du galon, à coup de bombe dorée !

Et il n’y a plus qu’à la remettre en service !
Donc si vous avez de vieux meubles dont vous ne savez pas quoi faire, contactez-moi… Car j’ai plein d’idées… ;)


Se restaurer à table…

Il y a quelques semaines, j’ai récupéré au rebus une table tristounette que l’on menaçait d’abandonner en déchetterie.

Après de longues séances de réanimation (ponçage, peinture, vernissage), elle est prête à retourner accomplir son devoir : vous soutenir durant vos apéros et vos dîners en famille !

Elle a trop la classe avec ses pieds fuselés peints en noir mat et sa robe à motifs losanges ! Grâce à son vernis, elle ne craint ni les batailles d’eau, ni le gras de frites, ni les tsunamis de vin rouge !

Et en plus elle peut s’allonger pour accueillir de nouveaux convives !

Si vous avez besoin d’idées ou d’aide pour restaurer vos meubles, contactez- moi !


MythBusters et poésie

Un nouvel épisode de MythBusters pourrait bientôt voir le jour afin de vérifier une légende urbaine…

MythBusters - Quand il pète il troue son slip

Voilà voilà, encore une discussion fort intelligente avant d’aller dormir… Peut-on mettre ce manque de classe sur le dos de la chaleur écrasante des derniers jours… ? Faut-il préciser que nous ne sommes pas fans de l’interprète de cette chanson… ? Est-il réellement possible de faire un épisode de mythbuster à tendance scatophile sans tomber sous le joug de la censure… ?
La réponse après une courte page de publicité !


BD, Croquis, Photoshop

Photobooth / Château Disney

Pour compléter la panoplie du mariage conte de fées / strass / paillettes, on a mis en place un piège à photos…
Le but ? Appâter le chaland en semant des masques de personnages Disney DIY, pour l’attirer devant un château et le prendre en photo en traître !

Je vous épargne les étapes de fabrication, parce qu’elles se sont étalées sur deux mois, avec des phases d’intense bordel partout dans ma maison, entrecoupées d’avalanches de miettes de carton en tout genre et de doigts brûlés à la colle chaude… 
Ce modeste photobooth – largeur 1m20, profondeur 60cm et hauteur 2m20 – est fait principalement en matériaux de récupération. Parmi les victimes de ce recyclage sauvage : carton triple cannelure, boites de Pringles, rouleaux de cartons et emballages de bouteilles de whisky.
Pour la finition des angles, je me suis battue avec du kraft gommé – as usual – puis j’ai noyé tout ça sous quelques couches de peinture acrylique.
Les mats sont en paille recouverte de papier or et les drapeaux en feutrine rose.
Les toitures, arbres, et cascade sont en papier – froissés ou non.
Le tout est posé sur une table Ikea, recouverte de divers cartons pour la surélévation, cachés sous un grand tissus bronze brillant…

C’était extrêmement long à fabriquer, mais ça en valait la peine, parce que le piège a marché !

Et voilà une belle brochette de victimes …